LYCEE CURIE DE MENTON – M. BONVALLET – S.E.S. EN PREMIERE

 CORRIGES DISPONIBLES     

Pour revenir au sommaire des SES, c'est ici.



2. Le prix dépend-il des quantités à vendre, à l'échelle d'une entreprise et à celle d'un marché concurrentiel ?

3. Comment l'Etat ou les monopoles nuisent-ils au bien-être en modifiant le fonctionnement du marché ?

4. Faut-il toujours lutter contre les imperfections de la concurrence ?

5. Quel est le rôle des pouvoirs publics face aux défaillances du marché ?

6. Pourrait-on se passer de monnaie ?

7. Quel est le rôle des banques dans le financement des entreprises ?

8. Pourquoi et comment les banques centrales contrôlent-elles la création de monnaie par les banques commerciales ?

9. L'endettement public a-t-il des avantages ?

10. Comment la socialisation articule-t-elle l'individuel et le collectif ?

11. Les liens sociaux reposent-ils sur la ressemblance ?

12. Pourquoi est-ce la société qui produit la déviance au moins autant que les individus ?

13. Les nouvelles sociabilités numériques nous font-elles revenir sur deux siècles d'individualisation, avec un resserrement du lien social ?

14. Les statistiques de la délinquance peuvent-elles être prises au sérieux ?

15. Comment l'émergence d'une opinion publique nationale a-t-elle permis à la démocratie représentative de s'installer dans la durée ?

16. Pourquoi faut-il lire les sondages avec prudence ?

17. Pourquoi ne faut-il pas exagérer le rôle de l'opinion publique en démocratie ?

18. Peut-on prévoir le comportement électoral ?

19. Comment peut s'organiser la solidarité face aux risques ?

20. Peut-il être souhaitable de faire évoluer les comportements face à un risque, malgré leur diversité ?

21. Est-on allé trop loin dans la mutualisation des risques ?

22. D'où viennent les différences entre les systèmes de protection sociale des pays riches ?

23. Comment le changement de statut juridique contribue-t-il à la croissance interne d'une entreprise?

24. Pourquoi la croissance externe d'une entreprise se fait parfois aux dépens du fondateur ou des salariés d'autres entreprises ?

25. De quelles manières les entreprises résolvent-elles le problème de leur gouvernance ?

26. L'étude scientifique de la société est -elle une menace, un espoir, ou simplement impossible ?

27. Peut-on distinguer la science politique, à la fois de l'action politique, et de la sociologie ?